Titre

Bicenteanire du tour du monde du  Bordelais (1816-1819) : 3 ans d'épopée pour ouvrir de nouvelles routes marchandes 

 

 

Le Bordelais est le seul navire à voiles à avoir fait le tour du monde en partant de Bordeaux et en y revenant, de 1816 à 1819. Son capitaine Camille de Roquefeuil est le troisième navigateur français à avoir réalisé cet exploit, après Louis-Antoine de Bougainville (1766-1769) et Étienne Marchand (1790-1792). À une époque catastrophique pour le commerce, où la France était ruinée par les guerres napoléoniennes, l’armateur bordelais Jean-Étienne Balguerie avait imaginé d’ouvrir une nouvelle route commerciale entre la France, l’Alaska et la Chine sur une base de troc de marchandises.

 

 

Le projet sur le papier était simple et ingénieux : Échanger des armes et des étoffes contre des fourrures de loutres de mer en Alaska, puis contre du bois de santal à Hawaï. Vendre ensuite ce fret recherché dans le port chinois de Canton et y acheter, avec l’argent obtenu, thé et produits chinois qui seraient revendus avec profit au retour en France.

 

La réalité a été tout autre et le capitaine a dû faire face à de nombreuses difficultés., durant ce voyage qui dura 3 ans.

 

Du 18 Février au 5 Mars 2020 , ouvert 7j/7, de 10h à 19h

Cour Mably; Place Mably, 33000 Bordeaux